COMMUNIQUE DE PRESSE

Sportifs de haut niveau et figures de l’olympisme grenoblois soutiennent le projet d’Emilie CHALAS de raviver l’esprit sportif de Grenoble

L’esprit de Grenoble est indissociablement lié à ses montagnes et aux Jeux olympiques de 1968. Les Jeux olympiques sont au cœur de l’histoire contemporaine de Grenoble. La plupart des quartiers de la ville en porte encore aujourd’hui l’empreinte, au premier rang desquels le quartier du Village Olympique. Les Jeux olympiques font également écho aux valeurs de dépassement, d’audace, de fraternité et d’ouverture internationale qui sont aussi celle de notre ville.

L’avenir de Grenoble doit se construire sur cet héritage. A l’inverse du maire sortant qui ne souhaitait même pas célébrer le cinquantenaire des Jeux de Grenoble, nous ne négligerons pas l’aventure olympique grenobloise. Nous adhérerons tout d’abord comme Paris et Albertville à l’Union mondiale des villes olympiques. Nous mettrons ensuite en valeur l’histoire et le patrimoine olympique de notre ville. Tout particulièrement nous portons le projet phare de création de la Cité des Jeux olympiques du sport et de la montagne au cœur du Palais des sports (engagement 53) dont la réhabilitation du Parc Paul Mistral (engagement 4), renommé Parc Olympique Paul Mistral, sera la première étape. De plus, nous ferons vivre les Jeux Olympiques de Paris 2024 dans tout Grenoble (31) ; nous créerons aussi les Olympiades chaque année pour tous les enfants de CM2 (61).

Plus globalement, nous axerons nos priorités de politique sportive sur 3 thématiques : la glisse, et notamment le ski et la glisse urbaine, le vélo (VTT, BMX, vélo de route,…), et l’apprentissage de la natation. Ces 3 priorités seront portées par 3 dimensions transversales : émancipation; événementiel; sport santé.

Très concrètement, nous soutiendrons le développement de l’Office Municipale des Sports pour accompagner la mise en œuvre de notre politique sportive à l’échelle communale et intercommunale. Nous créerons une licence municipale multisport (56) et accompagnerons les clubs sportifs dans leur développement (62).  Nous mettrons également en œuvre un plan de rénovation et de transformation des équipements sportifs (58) et un plan piscine métropolitain (57), avec pour priorité une nouvelle piscine Vaucanson et une piscine Jean Bron repensée pour un usage tout au long de l’année. Nous travaillerons à accueillir de grandes compétitions internationales et organiserons la biennale du sport nature (61). Nous ouvrirons le Stade des Alpes en partenariat avec le GF38 et le FCG à la vie quotidienne des Grenoblois : brasseries, magasins, associations sportives, accueil partenarial, etc. ; afin que notre stade au cœur du Parc Olympique Paul Mistral devienne le lieu de rendez-vous de tous les sportifs grenoblois ! Ces projets contribueront à renforcer l’attractivité et le rayonnement de notre territoire.

Notre projet a été construit avec de nombreux acteurs du sport et nous sommes heureux aujourd’hui de recevoir le soutien des figures de l’olympisme grenoblois, Geo PERLI (Président fondateur du Conservatoire Observatoire Laboratoire des J.O. de Grenoble) et le philosophe historien de l’olympisme Alain ARVIN-BEROD, ainsi que de champions grenoblois : David MAITRE, double champion d’Europe de natation, conseiller sportif de l’équipe de France ; Olivier PEDRENY, le Président du Ring grenoblois; Bruno THOMAS, ancien international de bobsleigh.  Afin de coordonner cette ambition, Philippe GALINDO, ancien pongiste de niveau national, professionnel de l’événementiel sportif, consultant et intervenant en écoles de commerce, s’est engagé sur la liste Un Nouveau Regard sur Grenoble.  

Avec eux, nous ranimerons l’esprit sportif de Grenoble ! 

Geo PERLI, Président fondateur du COLJOG : « Je soutiens le projet porté par Emilie CHALAS, aidé par Gérald DULAC et Philippe GALINDO, de créer la cité des Jeux olympiques, du sport et de la Montagne au cœur du Palais des sports dans le Parc olympique Paul Mistral et je suis prêt à aider à sa mise en œuvre. » (Crédit photo: musée du sport)
David MAITRE, Double champion d’Europe de natation : « Le programme d’Emilie CHALAS sur la place du sport à Grenoble répond à un besoin vital pour nos jeunes générations, à un moment où est lancé nationalement le plan d’aisance aquatique et où chaque été apporte son lot de noyades… L’apprentissage de la natation est une nécessité d’utilité publique et Émilie CHALAS l’a compris au travers du plan piscine. Mais son programme permet aussi aux autres facettes du sport d’exister et de prospérer pour faire briller les couleurs de Grenoble en amateur comme en professionnel. »
Bruno THOMAS, champion international de Bobsleigh, triple champion de France de Bobsleigh plusieurs podium internationaux, dixième aux JO de Salt Lake City 2002, ancien membre de la commission des athlètes de haut niveau au Comité national olympique : « Je soutiens Emilie CHALAS parce que son projet est ambitieux, cohérent et efficace, et qu’il redonne au sport grenoblois ses lettres de noblesses. Aussi parce que tous les grenoblois méritent d’avoir un maire qui fasse enfin entrer Grenoble dans les enjeux du XXIeme siècle. »
Olivier PEDRENY, Président du Ring Grenoblois : « Le Ring grenoblois soutient le projet d’Emilie CHALAS pour la ville de Grenoble. Un projet sportif, réaliste qui répond aux attentes des associations »